Tout savoir sur le Frêne

Arbre commun dans les régions tempérées de l’Europe, le frêne excelsior, ou quinquina d’Europe, s’installe sur les terrains frais et humides. On en exploite essentiellement les feuilles, l’écorce et les bourgeons.

Propriétés et indications du frêne

Dès l’Antiquité, avec Hippocrate, puis au Moyen-Âge, avec Hildegarde de Bingen, la feuille de frêne a été repérée pour ses propriétés médicinales. En effet, riche en sels de potassium ainsi qu’en mannitol, elle est utilisée depuis longtemps comme diurétique. Elle accélère l’évacuation urinaire et c’est pour cela qu’on la recommande en parallèle d’un régime amaigrissant, afin de faciliter l’élimination. Elle est également prescrite dans des situations d’œdème, de rétention d’eau ou de calcul rénal.

De plus, par le rutoside qu’elle contient, cette feuille s’avère un anti-inflammatoire très efficace. On y a naturellement recours dans les cas d’arthrite, sous toutes ses formes, ainsi que dans les cas de goutte. Par ailleurs, son pouvoir diurétique contribue à l’élimination de l’acide urique, constituant ainsi un second angle d’attaque de ces maladies.

L’écorce du frêne, récoltée au printemps sur des rameaux de trois à quatre ans, est, quant à elle, fébrifuge et astringente. On l’utilise comme substitut à l’écorce du quinquina. C’est d’ailleurs de là que provient le nom de « quinquina d’Europe » que l’on prête au frêne excelsior.

Utilisation

En usage interne

En usage interne, on consomme le frêne en tisane, gélules, teinture mère ou macérât.

La tisane est préparée par l’infusion, pendant dix minutes, d’une cuillère à soupe de feuilles séchées dans 150 ml d’eau. On la prend en cure de deux semaines, répétée tous les deux mois, à raison de trois tasses par jour entre les repas.

La gélule d’extrait sec est ingérée avec un grand verre d’eau, dans la limite de deux à quatre par jour (pour 250 mg d'extrait sec).

30 gouttes de teinture mère sont prescrites deux à trois fois par jour, diluées dans un petit verre d’eau, en dehors des repas.

Le macérât mère glycériné de bourgeon est à prendre en dehors des repas, directement sur la langue, une à trois fois par jour, en cure de trois semaines.

En usage externe

En usage externe, on applique localement des compresses imbibées d’une décoction préparée en faisant bouillir, pendant dix minutes, cinquante grammes de feuilles séchées dans un litre d’eau.

Contre-indications


- Etant donné l’effet diurétique de ce végétal, il faut être vigilant quant à son éventuelle combinaison avec d’autres principes actifs traitant l’hypertension. Dans un tel cas, il y a un risque d’hypotension.

La saviez-vous ?

- Les anciens Germains croyaient que le toit du monde était posé sur un grand frêne. Ils avaient même dédié l’arbre à leur fameux dieu Thor. Et c’est sous l’ombre d’un frêne que les sorciers accomplissaient leurs sacrifices.

- Dans la mythologie grecque, c’est de frêne qu’était constituée la lance magique d’Achille.

- Pline, auteur et naturaliste romain, racontait qu’un serpent préfèrera se jeter dans les flammes plutôt que dans du feuillage de frêne. Il se félicitait ainsi de voir fleurir les frênes avant la sortie des serpents et leurs feuilles tomber après la retraite de ces derniers.

Nos recommandations

Naturel.net sur INSTAGRAM

Produit ajouté à ma liste de souhait
Produit ajouté à la comparaison

Le site naturel.net utilise des cookies. Si vous poursuivez la navigation sur ce site, vous acceptez leurs utilisations.